remise en forme

Des douleurs les plus courantes aux plus complexe, l’ostéopathie  permet la remise en forme et le soulagement de la douleur du quotidien grâce à une méthode douce. Quels sont les principes et les techniques qui entourent cette pratique ?

Les principes de remise en forme

Il s’agit d’une médecine manuelle qui agit sur la globalité de l’organisme du patient. Un examen clinique permet de relâcher les tensions musculaires et squelettiques. L’ostéopathie agit également sur des douleurs digestives, ORL ou encore neurologiques. Il s’agit d’une approche globale de l’organisme contrairement à la médecine classique qui est plus ciblée. Il s’agit d’une médecine complémentaire à la médecine classique. Si les traitements chimiques classiques ne passent pas, il est important de consulter rapidement un ostéopathe.

Le déroulement d’une consultation

La première consultation est toujours plus longue, mais en moyenne, cela durera entre 30 minutes et 1heure selon le patient, sa pathologie, et l’ostéopathe.

Dans une première séance, il faudra un maximum d’informations pour guider le diagnostic (pathologie, hygiène de vie, traumatismes du passé …)

Lorsqu’elle est bien exécutée, la consultation n’est pas douloureuse. Il faut pour cela tout un protocole d’interrogatoire et d’examens afin de ne pas manipuler un patient de n’importe quelle manière.

L’action de l’ostéopathie

L’ostéopathie agit à trois niveaux :

Action mécanique : remettre les surfaces articulaires en face les unes en face des autres, étirer des muscles

Action réflexe : libérer des endorphines par exemple

Action psychique : En libérant la tension musculaire, l’ostéopathie peut libérer le choc émotionnel refoulé.

A partir du système musculosquelettique, l’ostéopathe travaille sur les principaux organes du corps humain. Il utilise des techniques de pression, d’élongation ou de torsion pour la remise en forme du patient.

Les meilleurs résultats sont obtenus sur les problèmes dits « fonctionnels », c’est-à-dire les douleurs dont la cause est inconnue, mais qui gênent parfois depuis longtemps la vie quotidienne du patient : maux de tête, douleurs vertébrales, tendinites, vertiges …

Faire appel à un ostéopathe peur aussi grandement aider un bébé. Inclinaison de la tête, régurgitations, colique, trouble du sommeil … Par des manipulations douces l’ostéopathe rééquilibre les tensions du bébé en travaillant sur l’ensemble de son corps. Il peut aussi libérer les tentions de la sphère buccale pour mieux prendre le sein et le biberon. Un bébé détendu est un bébé qui est plus calme, qui dort mieux et qui permet à ses parents de  profiter pleinement de lui. Pensez à faire appel à un ostéopathe qui a l’habitude de travailler avec les nourrissons.

« Cet article est une contribution libre rédigée par un auteur partenaire et non par la société elle-même. »