13005

 

Après une ablation du sein suite à un cancer: des solutions s’offrent à vous.

 

Traiter les séquelles d’une mastectomie après un cancer c’est possible et fortement conseillé par nos spécialistes.

Les techniques LPG avec le nouveau cellu M6 et Huber 360 permettent une mobilisation des tissus cicatriciels et un travail sur la reprise des amplitudes articulaires.

Grâce à ses multiples têtes, nous pouvons adapter le protocole aux différents types de cicatrices. Le travail consiste à mobiliser les adhérences afin de retrouver une souplesse au niveau des tissus. Ainsi, nous améliorons la sensation de tiraillement et les séquelles engendrées créé par l’opération.

Le kinésithérapeute peut avoir un rôle à jouer dans le suivi d’un cancer.

Il s’agira pour le professionnel d’avoir un suivi post opératoire afin de permettre de retrouver un confort et une mobilité tissulaire.
De même, le kiné joue un rôle essentiel dans la prise en charge psychologique de la patiente.
Quand à l’utilisation du Huber 360°, il permettra de travailler la mobilité de l’épaule et de réintégrer le membre lésé dans un schéma postural correct et fonctionnel.

 

Le cellu M6 permet une meilleur cicatrisation en optimisant la micro circulation.

Le mobilift M6 réduit l’état inflammatoire.

L’endermolab minimise les phénomènes douloureux liés à la cicatrice.

Le palper rouler prévient l’apparition des adhérences.

Les technologies LPG favorisent la récupération de la mobilité du membre supérieur et diminuent l’oedème secondaire.

Le centre santé forme, à marseille est équipé de ces technologies et notre kinée experte en cancérologie du sein est là pour répondre à vos questions.

 

 

 

 

Soyez libre et en pleine santé.

Traiter les cicatrices avec le LPG 

Une perte de poids massive entraîne un relâchement cutané important.

La seule façon de traiter ce relâchement , surtout au niveau abdominal, est la chirurgie plastique.

Le chirurgien procède au retrait du surplus de tissus et tracte la peau de l’abdomen de façon à retendre ces derniers.

L’inconvénient de cette technique est la longueur de la cicatrice.

De surcroît les cicatrices sont souvent très adhérentes dans cette zone.

Il est impératif de les travailler pour éviter toutes les complications cutanées secondaires.

Le nouveau cellu M6, issu des dernières technologies LPG permet de travailler ces cicatrices de façon précise et non douloureuse.

Le Centre Santé Forme est équipé de cette technologie et Christelle Roux kinésithérapeute spécialisée dans ce domaine est à votre disposition pour ce travail tissulaire.

Soin pris en charge par la sécurité sociale avec une prescription médicale.